OBSERVATOIRE des OISEAUX


Au départ un "observatoire de faune".


Viaur-Vivant a toujours cherché à équiper la vallée du Viaur d’aménagements adaptés à un tourisme non destructeur de l’environnement. Cette volonté de valoriser un espace naturel, riche mais encore trop méconnu , s’est toujours accompagnée d’une démarche d’information et de sensibilisation du public fréquentant la vallée. En 2003, lors d'un conseil d’administration, Armand Zicola a proposé un observatoire de faune et le bureau l’a chargé de préciser son projet.

La structure (voir dessin ci-contre) envisagée doit être réalisée en continuité avec la végétation et être à l’abri des vents dominants. La façade ne doit pas être orientée ni à l’est, ni à l’ouest (observation impossible à contre-jour). Profondeur et longueur dépendront du site, la hauteur est d’environ 2,50 m et les ouvertures sont de 13 cm /20 cm et 8cm/20 cm (jumelles, photo). Le site doit être, pour le public, d’un accès relativement aisé tout en étant proche d’espèces animales à observer (oiseaux notamment). Cet aménagement pourrait être le point de départ d’une randonnée pédestre “circuit d’observation”.

A l'arrivée un "observatoire des oiseaux".

A partir de cette idée l'association est partie à la recherche de terrains susceptibles de recevoir ce type de bâtiment. Face aux difficultés, une construction plus modeste a été mise en oeuvre dans les gorges de Flauzins (commune de Jouqueviel )dédiée à la seule observation des oiseaux tout particulièrement des rapaces (voir chapitre spécialisé) que la LPO (Ligue de protection des oiseaux) du Tarn nous avait signalé comme secteur propice à cette observation. Mieux qu'un long discours les photos ci-dessous en montrent la réalisation et l'inauguration (randonnée le 27 juin 2004)

On creuse à deux
Ou en solo (bravo Ismaël, tu nous manques)
On cale avant scellement
On soude avant scellement et après, on pédale pour l'électricité (...)
Oh ne partez pas, c'est pas fini !
Là, oui vous avez droit à la pause
La randonnée de l'inauguration